Bougie de neuvaine St Charbel

Bougie de neuvaine St Charbel

Saint Charbel Makhlouf est pour l’Église catholique un symbole d’union entre l’Orient et l’Occident.

Bougie de neuvaine à St Charbel fabriquée à base d'huile végétale. Durée de brulage 9 jours. D'autres bougies de neuvaine de Saint Patron sont également disponibles sur notre site. 

La bougie de neuvaine St Charbel est un produit religieux qui peut accompagner vos moments de prières et de recueillement. Voici ses caractéristiques principales :

  • Mesure environ 20 cm de hauteur
  • Durée de combustion de neuf jours
  • Fabriquée à partir de cire de qualité supérieure
  • Mèche en coton pur pour une combustion propre et sans fumée
  • Idéale pour les neuvaines, les dévotions ou pour créer une ambiance de paix et de sérénité dans votre maison.

Commandez dès maintenant votre bougie de neuvaine St Charbel et créez une atmosphère de paix et de sérénité dans votre maison.

5,75 €
Disponible

Vous aimerez aussi

Avis Vérifiés(2)
View the trust certificate
  • For further information on the nature of the review controls, as well as the possibility of contacting the author of the review please consult our CGU.
  • No inducements have been provided for these reviews
  • Reviews are published and kept for a period of five years
  • Reviews can not be modified: If a customer wishes to modify their review then they can do so by contacting Verified Reviews directly to remove the existing review and publish an amended one
  • The reasons for deletion of reviews are available here.

5 /5

Based on 2 customer reviews

  • 1
    0
  • 2
    0
  • 3
    0
  • 4
    0
  • 5
    2
Sort reviews by :

Patrice M. publié le 11/07/2023 suite à une commande du 24/06/2023

5/5

Excellent produit, je recommande cet article.

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

Carole M. publié le 05/06/2023 suite à une commande du 19/05/2023

5/5

tretres bon prods bon produit

Cet avis vous a-t-il été utile ? Oui 0 Non 0

×

Description

Moine prêtre de l'Ordre maronite. À la recherche d'une solitude plus stricte et d'une perfection plus haute, il se retira du couvent d'Annaia au Liban, dans un ermitage où il vécut dans une extrême austérité de vie, dans les jeûnes et les supplications, jour et nuit au service de Dieu, jusqu'à sa mort en 1898.